Je suis un Nazaréen !

 

La Bible, évangile de Jean, chapitre 18, verset 4 à 6:

« Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s’avança, et leur dit:
Qui cherchez-vous? Ils lui répondirent: Jésus de Nazareth.
Jésus leur dit: C’est moi.
Et Judas, qui le livrait, était avec eux.
Lorsque Jésus leur eut dit: C’est moi, ils reculèrent et tombèrent par terre.… »

Cette lettre arabe représente le N de notre alphabet, pour Nazaréens (disciples de Jésus-Christ de Nazareth). C’est avec ce signe que les djihadistes marquent les maisons de nos frères et soeurs en Irak.

Nous, chrétiens d’occident, nous ne pouvons pas et nous ne devons pas rester inactifs devant les événements tragiques qui se déroulent en Irak. Nous portons le beau nom de chrétiens, de nazaréens à la suite de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth (voir verset ci-dessus).

C’est bien l’unique raison pour laquelle les islamistes tuent ces innocents, celle d’être des disciples de Jésus.

Nous ne devrions pas être surpris de tels agissements cruels à l’égard de ceux qui se disent chrétiens, c’est pour nous qui croyons un signe de plus du retour prochain de Jésus-Christ et c’est aussi un avertissement pour ceux qui ne le reconnaissent pas encore comme Sauveur. Il est encore temps……

« Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. »

La Bible, livre des Actes des Apôtre, chapitre 16, verset 31

Alors, oui nous sommes loins, mais il est important, vital, de se mobiliser aujourd’hui dans la prière comme dans l’aide concrète. Vous trouverez des informations complémentaires sur le site de portes ouvertes, ONG chrétienne de défense des chrétiens persécutés, merci de cliquer sur le lien suivant:

Prions pour les chrétiens d’Irak – Portes Ouvertes.

 

La Bible, lettre de Paul aux Corinthiens, chapitre 4, verset 7 à 19

« Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous.
Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité; dans la détresse, mais non dans le désespoir;
persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non perdus; »