Noël, et s’il nous manquait quelque chose ?

Comme chaque année, la Communauté Protestante de Noyon organise sa fête de Noël.
Cette année, elle aura lieu le dimanche 22 décembre 2019 à 10h30 dans les locaux de l’église au 16 Boulevard Ernest Noël. Le thème de notre journée sera « Noël, et s’il nous manquait quelque chose ? ».

Vous êtes toutes et tous cordialement invités à cette célébration. Une collation gratuite sera servie à l’issue du culte.

En attentant cet heureux événement, je vous laisse deux petits cadeaux !!

Une méditation intitulée « N’avons-nous pas oublié Dieu » tirée du calendrier la Bonne Semence et un chant « Emmanuel » interprété par Cèdre Katambayi.

Bonne lecture et bonne écoute !

N’AVONS-NOUS PAS OUBLIE DIEU ?

« Sans la foi, il est impossible de lui plaire ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu est, et qu’il récompense ceux qui le recherchent. »

La Bible – Lettre aux Hébreux chapitre 11 verset 6

N’avons-nous pas oublié Dieu ?

Pourquoi la vie paraît-elle si difficile, comme un combat jamais gagné, quelquefois sans issue ? Pourquoi la paix du cœur, la joie profonde, l’amour vrai, sont-ils si rarement au rendez-vous ? Pourquoi tant de déceptions ? Pourquoi tant de solitude ? Pourquoi tant de vide au fond de nous-mêmes ?

Tout cela ne viendrait-il pas d’un oubli ? Un oubli presque général qui explique que la vie pourtant si belle se solde par une existence si triste. Nous avons oublié Dieu. Lui qui devrait tenir la première place, l’a-t-il vraiment dans nos pensées ? Puisque Dieu existe, n’est-il pas important, vital même, de l’écouter, de lui parler ? Avec Dieu, tout est différent ! Cette question est devant chacun de nous et nous place devant un choix, pour lequel il vaut mieux ne pas se tromper.

Mais qui est Dieu ? Comment le connaître ? Nous sommes ses créatures : reconnaissons-le, lui et tout ce qu’il a créé. Il est le Dieu sauveur et s’est révélé à l’homme en envoyant Jésus, son Fils, Emmanuel : Dieu avec nous. Quel cas a fait l’humanité de cette manifestation de Dieu parmi les hommes ? Jésus a été cloué sur une croix par les mains d’hommes iniques. C’est bien plus qu’un oubli, c’est le rejet du Fils de Dieu, don de l’amour du Père pour tous les hommes.

Peut-être qu’aujourd’hui, dans votre vie trépidante, vous oubliez encore Dieu. Mais si vous vous approchez de lui par Jésus Christ, en lui disant votre désir de le connaître, il vous répondra et vous ne l’oublierez plus.

(Original de l’article https://editeurbpc.com/la-bonne-semence/20080109)

CHANT « EMMANUEL »

 

Dans mon parcours sur la terre
Tout peut sombrer
Dans ma marche pour le ciel
Tout peut sombrer
Si la peur met des doutes
Sur ma route
Sur ma route je chanterai
Tu es fidèle
Emmanuel, Emmanuel
Dans mon parcours sur la terre
Tout peut sombrer
Dans ma marche pour le ciel
Tout peut sombrer
Si la peur met des doutes
Sur ma route
Sur ma route je chanterai
Tu es fidèle
Emmanuel, Emmanuel
Laisse moi te dire
Que je t’aime
Laisse moi te dire
Que je t’aime
Laisse moi demeurer
Toujours avec toi
Puis te dire
Je suis amoureux
Laisse moi demeurer
Toujours avec toi
Puis te dire où irai-je
Loin de toi
Laisse moi demeurer
Toujours avec toi
Puis te dire
Que ferai-je
Sans toi
Que souffle le vent
Sur ma route
Que se lève
Les tempêtes
Sur ma route
Je sais que tu es fidèle
Tu es fidèle
Moi je sais que tu es fidèle
Okoti kankayi te
Nayebi kosala nanga
Oko buakankayi te
Yoko zala nanga
Tikakankayi na umela
Na bozalisi nayo
Pe motema eloba
Ngayi na lingakayo
Tikankayi na umela
Nabo zalisi nayo!
Pe motema nanga eloba
Ngayi na lingakayo
Tu es fidèle
Je sais tu es fidèle