Recherche

les parchoniers Blog

Partager la Bible et vivre ses enseignements à Noyon et dans le Noyonnais

Tag

Résurrection

Jésus l’enquête

Il y a maintenant bientôt deux semaines, nous fêtions Pâques, célébration au centre de la foi chrétienne.

La Bible nous dit:
« S’il n’y a point de résurrection des morts, Christ non plus n’est pas ressuscité
et si le Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine
et votre foi aussi est vaine. »

On mesure à la lecture de ce verset combien la résurrection de Jésus est importante et cruciale car sans elle la foi chrétienne n’a, tout simplement, pas de raison d’être !

Dans le film « Jésus l’enquête », nous assistons au parcours d’un homme incrédule qui va rencontré son Seigneur et Sauveur en la personne de Jésus. Mais le mieux, c’est de découvrir vous-même cette histoire vraie de Lee Strobel chroniqueur judiciaire au journal Chicago Tribune.

Voici la bande annonce:

Si vous souhaitez vous procurer le livre:

https://maisonbible.fr/fr/55700-jesus–l-enquete-9782847003079.html

RENDEZ-VOUS CINEMA !

Vous souhaitez voir le film, alors rendez-vous
au nouveau Cinéma le Paradisio à Noyon
le vendredi 13 avril 2018 à 19h30

Alors la bonne question, qui se trouve dans la Bible, que vous devrez vous poser à l’issue du visionnage de ce film est :

« Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie.
Celui qui croit en moi vivra,
quand même il serait mort
et quiconque vit et croit en moi
ne mourra jamais.

Crois-tu cela?« 

Oui ? Non ? Des questions ?
Ne passez pas à côté des choses simples !
Prenez 5 minutes qui changeront votre vie en lisant ceci:

http://www.info-bible.org/cinq/5mn5pts.htm

Publicités

LA PLUS GRANDE NOUVELLE DE TOUS LES TEMPS

Dans un siècle de communication et sous la pression d’informations incessantes, la plus grande nouvelle de tous les temps vient encore aujourd’hui jusqu’à nous.

UNE FEMME EN FUT LE PREMIER TEMOIN

Marie Madeleine avait été délivrée de son affreuse condition. « Sept démons » étaient sortis d’elle grâce à la puissance de Jésus. Captive, prise par « l’homme fort », un plus puissant, Jésus, l’avait arrachée au pouvoir de Satan. Elle avait changé de maître: de celui qui est menteur et meurtrier, elle avait maintenant Celui qui est débonnaire et humble de coeur, Celui dont le joug est léger. Son coeur était lié à Jésus. Elle lui appartenait entièrement. Elle L’aimait beaucoup car elle avait été sauvée d’une condition horrible. Puis elle avait montré son amour en assistant Jésus de ses biens. Son coeur Lui était irrémédiablement attaché. Elle a été témoin de Sa mort puis de Sa résurrection. Elle s’est tenue au pied de la croix, puis près du tombeau, elle a reçu le message de l’ange, et celui de Jésus ressuscité Lui-même, pour le transmettre aux disciples:

« Il est ressuscité des morts, il s’en va en Galilée: là vous le verrez. »
« N’ayez point de peur, allez annoncer à mes frères
qu’ils aillent en Galilée et là ils me verront. »

La Bible – Evangile de Matthieu – chapitre 28 – verset 7 à 10 

Puis cette extraordinaire nouvelle:

« Va vers mes frères, et dis leur: Je monte vers mon Père
et votre Père et vers mon Dieu et votre Dieu. »

La Bible – Evangile de Jean – chapitre 20 – verset 17

Marie-Madeleine se précipita pour annoncer la bonne nouvelle. Jésus était ressuscité, elle L’avait vu, Il allait monter au ciel: un fait nouveau extraordinaire qui dépasse la raison humaine, mais source de bénédictions incalculables pour l’humanité….

Nous vivons dans une société conditionnée par l’emprise des médias qui véhiculent en permanence toutes les nouvelles prouesses technologiques et les prétentions à la maîtrise de la vie. Les hommes sont dans l’attente d’un nouvel ordre mondial et d’une paix qui s’enfuit toujours.

Free Easter Clipart

Alors que le matérialisme a véhiculé tant d’horreurs et de désastres pour notre humanité et que beaucoup sont prêts à accepter tout ce qui échappe à la raison humaine, il nous semble que le témoignage de Marie Madeleine est digne de toute notre attention.

Article tiré du mensuel « Le Salut de Dieu » n°1400 d’avril 1998

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑