Recherche

les parchoniers Blog

Partager la Bible et vivre ses enseignements à Noyon et dans le Noyonnais

Noyon : les protestants désormais à l’étroit dans le cinéma Paradisio

Un nouvel article concernant  la Communauté Protestante de Noyon est paru dans le journal « Le Parisien » en date du 20 août 2016 (édition web du 19 août 2016 sur le parisien.fr).

Vous pouvez retrouver cet article sur le site du journal en cliquant sur le lien suivant:

http://www.leparisien.fr/noyon-60400/noyon-les-protestants-desormais-a-l-etroit-dans-le-cinema-paradisio-19-08-2016-6054151.php

 

Noyon, mars 2015. Depuis 2012, le pasteur Daniel Kuehl invite ses fidèles au cinéma Paradisio. Mais face à l’ampleur prise par le culte protestant dans la cité de Calvin, la communauté va devoir déménager. (LP/S.F.)

Depuis 2012, le culte protestant est de retour dans la cité de Jean Calvin. Et le fondateur du protestantisme fait toujours des émules dans sa ville d’origine. Un peu plus de quatre ans après son arrivée à Noyon, le pasteur Daniel Kuehl voit la masse des fidèles grandir. Ils étaient une vingtaine au départ, ils sont désormais « plus de 150 tous les dimanches » à venir assister au culte. Au point que la salle du cinéma Paradisio, où ont lieu les offices, devient trop exiguë !

« Nous allons voir si nous pouvons passer encore un peu de temps dans cette salle, explique le pasteur Daniel Kuehl. Mais cela risque d’être difficile car l’église a beaucoup grandi. Nous avons 150 adultes tous les week-ends, mais aussi des classes de catéchèse qui deviennent de plus en plus importantes et compliquées à mettre en place au Paradisio. » Tous les week-ends, il faut en effet déplacer des cloisons, aménager le cinéma. Pas forcément évident à gérer. Quant aux baptêmes, de plus en plus nombreux, certains ont dû être délocalisés à l’Eglise baptise de Chauny (Aisne) faute de place au Paradisio.

Le pasteur et sa communauté envisagent donc, dans les mois qui viennent, l’achat d’une autre salle, grâce à l’aide de l’Alliance des églises évangéliques interdépendantes. « Ce n’est pas simple à trouver, mais j’ai bon espoir que cela se réalise dans l’année », espère le pasteur américain. Un déménagement d’autant plus impératif que le cinéma devrait entreprendre des travaux dans les mois à venir.

Surtout, la communauté protestante ne cesse de grandir. L’office de rentrée, prévu le dimanche 4 septembre, pourrait même apporter son lot de nouveaux visages, l’association ayant distribué, avant les vacances, plus de 17 000 tracts dans le Noyonnais. Pour le pasteur, ce succès s’explique par « la population très variée de Noyon. Nous recevons des gens de tous les horizons. Nous avons beaucoup de déracinés, des gens qui ont grandi dans un environnement protestant et qui cherchent une nouvelle famille spirituelle. »

A l’heure où les églises ont plutôt tendance à se vider en France, la réussite noyonnaise reste toutefois « assez rare, admet le pasteur américain. C’est vrai qu’on ne s’attendait pas à ce que notre église grandisse si vite. Mais on a, à Noyon, une population de gens habitués à vivre en communauté et qui se retrouvent seuls en France. Nous avons offert à ces gens une écoute, une famille. Aujourd’hui, on sent le besoin chez les gens de se tourner vers la religion. »

  leparisien.fr

NOYON LES PROTESTANTS CHERCHENT PLUS GRAND

Le Courrier Picard, dans son édition du 4 août 2016, a consacré un article à la Communauté Protestante de Noyon.

Vous trouverez, ci-après, les extraits principaux de ce dernier.

Pour consulter l’intégralité de l’article, merci de cliquer sur le lien suivant:

http://www.courrier-picard.fr/region/noyon-les-protestants-cherchent-plus-grand-ia192b0n826086

NB1: la photo date du 1er culte de la CPN le 23 septembre 2012 !

NB2: La CPN est actuellement en vacances !
Reprise des cultes le dimanche 4 septembre 2016
à 10h30 au Cinéma Paradisio

NOYON Les protestants cherchent plus grand

PUBLIÉ LE 04/08/2016

Stéphane Le Barber

La salle 2 du cinéma sera bientôt trop exiguë pour les fidèles du culte protestant créé en 2012, de plus en plus nombreux. La jeune communauté veut acquérir un local.


Le pasteur Daniel Kuehl célèbre le culte protestant pour une communauté qui dépasse désormais les 100 membres.

L e cinéma nous convient pour l’instant, mais il faudra aller ailleurs si l’on veut continuer à grandir…  » Le pasteur Daniel Kuehl s’y attend : les 135 fauteuils rouges de la salle 2 du Paradisio ne vont bientôt plus suffire à accueillir la jeune Communauté protestante de Noyon (CPN). C’est en effet là, face au grand écran, que l’association auprès de l’entreprise ce local appartenant à la commune, depuis mars 2014, afin de célébrer le culte du dimanche matin. Seulement voilà : de 54 fidèles au début, en 2012, à l’époque dans un salon de l’hôtel Saint-Éloi, la communauté est vite passée à plus d’une centaine. Et Daniel Kuehl espère de nouvelles venues : pas moins de 17 000 tracts présentant l’association ont été distribués dans les boîtes aux lettres de près de 60 communes du Noyonnais et des environs de Roye, fin mai.

« Nos jours sont comptés au Paradisio »

Du coup, le pasteur américain a entamé la recherche, en ville, d’une salle à vendre. Sans donner suite aux premières opportunités rencontrées : les bâtiments de l’ancienne discothèque L’Athéna et de l’ex-miroiterie. «  Ce sont plutôt des hangars, dont l’achat aurait impliqué beaucoup de travaux, confie cet habitant des abords du Chevalet. Nous avons plutôt besoin d’une salle à même d’accueillir 150 personnes, avec des pièces annexes  ». Mais sur quels moyens financiers compte-il ? «  L’acquisition serait faite par la Communauté protestante, avec le soutien de l’Alliance des églises évangéliques interdépendantes, qui regroupe 40 Églises en France dont la nôtre  ».

Les matinées dominicales poussent jusque-là Daniel Kuehl et plusieurs laïcs à avoir recours au système D, derrière la porte du cinéma du boulevard Ernest-Noël : outre le culte, les classes de catéchèse ont, elles, lieu dans l’espace de réception du Paradisio, derrière des cloisons amovibles destinées à répartir en quatre catégories d’âge la cinquantaine d’enfants réunie. «  Ils étaient 30 à 35 voilà encore deux ans, mais d’autres familles se sont jointes à nous, précise le pasteur. Et au fond, il y a la garderie. » Impossible pour la communauté, dans ces conditions, d’accueillir les baptêmes dont la fréquence augmente malgré tout : en avril dernier, trois ont été « délocalisés » à l’église baptiste de Chauny, de même que six autres l’an passé. «  Même si ça nous dépanne, nos jours sont comptés au Paradisio, glisse le sexagénaire, qui avait déjà fondé le culte évangélique de Senlis voilà 23 ans. Des personnes sont intéressées pour venir nous rencontrer le dimanche matin, mais en nous voyant dans une salle d’hôtel ou de cinéma, elles peuvent être amenées à se dire que notre Église n’est pas créée à 100 % ». Les besoins existent pourtant, estime-t-il : «  Les gens se sentent démunis sur le plan spirituel. Tout le monde sent l’importance d’avoir, ici, une ville multi-confessionnelle  ».

LA CPN PRIE POUR NICE

La Communauté Protestante de Noyon s’associe aux prières des chrétiens de tout le pays :

CNEF_communique_attentat_nice




CNEF_communique_attentat_nice_160715

Ne passez pas à côté des choses simples !

Il y a des gens qui croient et il y a des gens qui ne croient pas.
Certains ne se sont pas plus posé la question de savoir ce qu’ils croyaient que d’autres de savoir ce qu’ils ne croyaient pas.
Certains croient à des choses incroyables d’autres refusent de croire à des choses évidentes.
Bref, ne cherchez pas trop à comprendre: il y a des gens qui croient et il y a des gens qui ne croient pas!
Personnellement je crois mais je sais ce que je crois. Je ne crois pas seulement ce que je vois, car sinon je nierais l’existence des atomes et des ondes, mais je crois aussi des choses que je ne vois pas mais qui sont pourtant dignes d’être crues.

1. La Bible

Ce que je crois est consigné dans un livre exceptionnel et unique: la Bible.
A-t-on jamais entendu parler d’un livre écrit il y a des millénaires, qui se trouve aujourd’hui dans toutes les librairies et qui détient toujours le record mondial des ventes ?
Allez expliquer de façon logique que plus de 40 auteurs, dont la plupart ne se connaissaient pas, vivant dans des pays différents sur une période de 16 siècles, représentant tous les niveaux de l’échelle sociale, se soient mis d’accord pour écrire un livre caractérisé par une unité de pensée fantastique, un message bouleversant qui a transformé radicalement des milliers de vies, un livre qui se présente comme la Parole de Dieu.

2. Dieu

Dans la Bible Dieu se révèle comme
le créateur de toutes choses,
– celui qui aime
– celui qui est parfaitement juste.
C’est dire qu’on ne peut le tenir coupable d’aucune injustice ni d’aucun manque d’amour; il nous faut en chercher l’origine ailleurs.
Si Dieu est Dieu, et si l’homme est sa créature, il est vain de demander à l’homme d’expliquer Dieu, mais il est sage de demander à Dieu d’expliquer l’homme.

3. L’homme

Créé par Dieu l’homme n’est pas seulement un arrangement judicieux de molécules, il possède la vie et la capacité de communiquer avec son créateur. La Bible nous apprend le début de nos problèmes: l’homme a rompu sa relation avec Dieu en désobéissant. Aujourd’hui, comme alors, l’homme cherche, de façon confuse ce bonheur perdu qui ne se trouve nulle part ailleurs que dans une relation vivante avec Dieu. La Bible nous dit sans ambages que l’homme est perdu .
N’y a-t-il devant nous que le désespoir d’une éternité loin de Dieu? Dieu ne pourrait-il pas faire quelque chose?
Dieu a déjà fait quelque chose.

4. Jésus-Christ

Sa Personne : Pour que l’homme puisse retrouver sa relation avec Dieu, Dieu s’est fait homme en Jésus Christ. Parfaitement Dieu et parfaitement homme, Jésus Christ a été ici bas ce que nous aurions dû être. Il fut exactement l’homme selon la pensée de Dieu: un homme dépendant, obéissant, exempt de fautes, ne faisant que le bien.
Son Oeuvre : Son insupportable perfection entraîna son rejet: il fut mis à mort sur une croix. Sa perfection sans faille le qualifia pour payer devant Dieu l’immense dette du péché du monde. Placé entre ciel et terre, il fut rejeté par les hommes qu’il venait sauver, et abandonné du Dieu dont il faisait la volonté. Sa justice étant satisfaite et sa colère apaisée, Dieu l’a ressuscité et l’a fait asseoir à sa droite, l’établissant « juge des vivants et des morts ».

5. Le salut

Si Dieu est Lumière et si Jésus Christ est un juge parfait et inflexible, nous n’avons pas beaucoup de chance d’être sauvés… La Bible nous dit que nous n’en avons aucune. Maintenant préparez vous à un miracle: ce qui est impossible à l’homme est possible à Dieu. Sur la base de l’oeuvre de Jésus Christ à la croix, Dieu a décidé d’octroyer son pardon à quiconque se reconnaît coupable. Jésus Christ est le passage obligé vers Dieu.

Jésus Christ est le chemin
et la vérité et la vie, nul ne vient
au Père que par lui.

Ne pensez pas que vous puissiez être sauvé par vos louables intentions, vos persévérants efforts ou vos bonnes oeuvres désintéressées. Ce n’est pas possible:

Vous pouvez être sauvés par la grâce
par le moyen de la foi
le salut
ne vient pas de vous
c’est le cadeau de Dieu
c’est une grâce souveraine
qui peut vous faire échapper
à son juste et légitime jugement.

Pour être une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle!

Vous vous demandez peut-être ce que deviendront les non-croyants? On ne peut pas forcer quelqu’un à croire, même s’il s’agit d’une bonne nouvelle. Ceux qui ne veulent pas être réconciliés avec Dieu ne le seront pas. Ceux qui ne veulent pas être avec Dieu dans le bonheur sans fin n’y seront pas; ils resteront loin de Dieu éternellement dans une position qu’ils n’auront pas voulu quitter.

Je ne suis pas d’accord de croire n’importe quoi, mais je suis d’accord pour accepter:
Que la Bible est un fondement fiable pour ma foi et mon espérance,
Que Dieu est le créateur de toutes choses et que je ne suis pas le produit du hasard,
Que j’ai fait du mal et que rien sur la terre ne peut assouvir ma soif de vrai bonheur,
Que Dieu m’a tant aimé qu’il a donné son Fils unique Jésus Christ pour endurer à ma place le jugement que je méritais,
Qu’il n’y a de salut qu’en Jésus Christ et qu’il n’y a point d’autre nom sous le ciel par lequel il nous faille être sauvé.

Votre choix débouche
– sur une éternité de bonheur près de Dieu
– sur une éternité de malheur loin de Dieu.

Cela mérite bien 5 mn de réflexion…

 

Pour plus d’informations, merci de consulter :

Article original sur http://www.info-bible.org/cinq/5mn5pts.htm

et les études complémentaires sur les 5 points de cet article :
http://www.info-bible.org/cinq/index.htm

Enfin une Bonne Nouvelle !

Dimanche 29 mai 2016,
la Communauté Protestante
de Noyon

et les Parchoniers ont commencé une grande distribution,
17000 enveloppes,
dans notre région

afin de faire connaitre au plus grand nombre
la Bonne Nouvelle
de Jésus-Christ !

Ci-dessous, vous trouverez, une copie de l’enveloppe
et du feuillet que vous avez reçu.

N’hésitez pas à nous contacter
pour toute demande de renseignements.

Enveloppe AEE 2016

« Allez par tout le monde,
et prêchez la bonne nouvelle
à toute la création. »

La Bible

La foi de Jean Calvin 5/9

Suite de la conférence donnée par Pierre Wheeler, en 2009, sur la foi de Jean Calvin, pour commémorer le 500ème anniversaire de la naissance du réformateur français (né à Noyon en 1509). Organisé par l’association protestante évangélique castrogontérienne
http://apec53.free.fr )

A14.svg  Avertissement !
A la fin de la vidéo apparait un mur d’autres vidéos qui n’ont,
le plus souvent, rien à voir avec le sujet.
Merci d’être vigilant. 

Pâques: êtes-vous plutôt chocolat ou sang ?

Ma question est volontairement provocatrice !

Tout le monde, est surtout au moment de pâques, aime dégusté et offrir du chocolat, mais le problème n’est pas là.

Le chocolat comme les cloches et d’autres traditions sont venues remplaçées le véritable sens de Pâques, celle de l’histoire d’un homme, à la fois homme et Dieu, qui est venu sur terre pour verser son sang pour le pardon de nos péchés et que nous ayons de nouveau accès à Dieu.

« Vous avez été libérés de cette manière futile de vivre que vous ont transmise vos ancêtres et vous savez à quel prix. Ce n’est pas par des biens qui se dévaluent comme l’argent et l’or.

Non, il a fallu que le Christ, tel un agneau pur et sans défaut, verse son sang précieux en sacrifice pour vous. » La Bible – 1 Pierre 1, 18 et 19

Alors, il y a une mauvaise nouvelle:

A cause de nos péchés, nous sommes définitivement séparés de Dieu et seul le sang peut purifier et effacer cette offense faite au Créateur:

« En fait, selon la Loi, presque tout est
purifié avec du sang,
et il n’y a pas de pardon des péchés
sans que du sang soit versé. » La Bible – Hébreux 9,22

C’est la raison de tous les sacrifices d’animaux et même parfois d’humains que l’on retrouve dans les multiples religions.

MAIS il y a une BONNE NOUVELLE:

Dieu nous aime et il L’ a monté en envoyant son Fils, Jésus, payant le prix du péché en mourrant sur une croix:

« Voici comment Dieu a démontré qu’il nous aime : il a envoyé son Fils unique dans le monde pour que, par lui, nous ayons la vie.
Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés ; aussi a–t–il envoyé son Fils pour apaiser la colère de Dieu contre nous en s’offrant pour nos péchés. » La Bible – 1 Jean 4, 9 et 10

Pour reformuler ma question de début, êtes-vous plutôt:

JEFF DE BRUGES OU JESUS DE NAZARETH ?

See original image

Image result for LA passion de christ mel gibson

 

 

« La nouvelle que nous avons apprise de Lui (c’est Christ) et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en Lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec Lui et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme Il est Lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, (ceux qui sont dans la lumière sont en communion les uns avec les autres), et le sang de Jésus Son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous Le faisons menteur, et Sa parole n’est point en nous. Mes petits enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprés du Père, Jésus Christ le juste. Il est Lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les notres, mais aussi pour ceux du monde entier. »

La Bible – 1 Jean 1, 5 à 1 Jean 2, 2

Pour aller un peu loin sur ce sujet, vous pouvez visionner cette excellente vidéo

ATTENTION A LA FIN APPARAIT UN MUR D’IMAGES AVEC D’AUTES VIDEOS
QUI PEUVENT N’AVOIR AUCUN LIEN AVEC LE SUJET,
SOYEZ VIGILANTS !

LES PARCHONIERS

VOUS SOUHAITENT

DE JOYEUSES PAQUES !

 

L’Evangile par Devotion

Le groupe Devotion nous présente à travers ce chant, avec des paroles percutantes et simples, l’évangile, la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Ce message est pour toi aujourd’hui !

A14.svg  Avertissement !
A la fin de la vidéo apparait un mur d’autres vidéos qui n’ont,
le plus souvent, rien à voir avec le sujet.
Merci d’être vigilant.

Le site du groupe: http://devotion-officiel.fr/

Voilà comment ils se présentent sur leur site:

Dévotion, c’est qui ? C’est quoi ?!

« Dévotion » est un groupe de musique crée en 2011 et qui est aujourd’hui composé de 11 personnes. Avec les talents que Dieu nous a donné, nous voulons répandre la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Tout ce que nous faisons est pour sa gloire seule.

Par nos chansons, nous abordons des thèmes qui sont susceptibles de faire réfléchir tout un chacun, jeunes et moins jeunes, chrétiens ou non.

Nous n’avons pas de style de musique particulier : nous mélangeons rap, slam, RnB, pop et sonorités africaines.

Nous cherchons à interpeller les non-croyants sur la beauté et la nécessité d’une vie en Christ mais aussi affermir les chrétiens dans leur foi afin de leur donner la motivation de chercher une relation encore plus intime avec le Seigneur.

Et toi, quel sera ta réponse à cette invitation ?

« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus,
et si tu crois dans ton coeur
que Dieu l’a ressuscité
des morts,
tu seras sauvé. »
La Bible

2016, année de paix ?

See original image

Noël vient juste de passer et je souhaite en ce début d’année 2016 revenir sur le vrai message de cette fête, message qui doit nous permettre d’appréhender les jours prochains avec sérénité.

Le vrai message de Noël est résumé dans ce verset de la Bible :

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux! Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime, » Luc 2, 14

C’est ici le message qu’on reçut les bergers qui allaient bientôt trouver Jésus dans une mangeoire, celui par qui la paix de Dieu serait manifestée aux hommes.

Nous sommes bien loin de la fête commercial telle que nous la connaissons, véritable célébration d’un monde où le commercial, le mercantile, l’argent ont pris le pouvoir. Le chrétien que je suis se laisse parfois entrainé dans ce déluge où Dieu est tout simplement absent !

Et puis en cette fin d’année, les attentats tragiques de Paris sont venus rappeler à chacun combien notre vie est fragile.

Le désir de « paix » est revenu dans les nombreux commentaires qui ont suivis ces événements tragiques comme en témoigne le symbole en titre de cet article.

Il est vrai que nous cherchons tous la paix, une peu comme un trésor qui ne se laisse pas attraper facilement.

Et puis, il faut constater que notre définition de la paix varie suivant notre culture, notre compréhension des événements, etc..

 » Dieu ne recevra jamais le prix Nobel de la paix », voilà ce qu’a dit José Artur, journaliste célèbre décédé en début d’année ! Voilà bien ce que pense une grande partie de nos contemporains.

Pourtant, pour les chrétiens, elle est facile à trouver cette paix car elle s’est fait fait connaître par une personne, Jésus.

Il a dit à ses disciples attristés et inquiets, avant de quitter cette terre :

« Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix, moi, je ne vous la donne pas comme le monde donne. » Jean 14, 27

C’est par cette paix que nous offre gratuitement Jésus que nous pouvons entrés en la présence de Dieu justifiés, pardonnés, comme le dit l’apôtre Paul :

« Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, » Romains 5, 1

Puisque Dieu est Dieu, il accomplit toujours ses promesses, n’a-t-il pas dit ?

« L’Eternel donnera la puissance à son peuple, l’Eternel bénira son peuple dans la paix » Psaume 29, 11

Dieu fait sa partie, à nous de faire la nôtre :

« A celui qui est ferme dans ses dispositions,tu assures une paix parfaite,
parce qu’il se confie en toi. » Esaie 26, 3

Le résultat est fantastique :

«  Et la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Christ Jésus. » Philippiens 4, 7

mais aussi :

« Et le Dieu qui donne la paix sera avec vous. » Philippiens 4, 9

Alors, oui, plus de doute, plus de peur, le seul et véritable message de Noël pour moi, pour vous, résonne comme une invitation pressante de Dieu a accepté le cadeau de sa paix dans un monde qui en manque singulièrement.

Alors, mon vœu pour 2016, pour vous est que vous puissiez accepter d’entrer pleinement dans cette paix que vous offre Dieu, en Jésus, votre vie en sera radicalement changée, je peux en témoigner et des millions de personnes à travers le monde ont vécu cette métamorphose comme moi. La balle est dans votre camp !

Bonne année 2016 dans la Paix de Jésus-Christ.

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.