Vous avez dit hospitalité ?

« L’humain est un être essentiellement relationnel qui a besoin des autres pour son équilibre à tous les niveaux. L’isolement forcé actuellement dû à la pandémie de la COVID-19 nous montre que sans relations, l’humain sombre dans le pessimisme, la détresse psychologique, etc.
Ainsi, si la relation est un besoin humain, il est donc clair que toute annonce de l’Évangile ne peut se faire sans véritable relation, sans une attitude d’osmose entre interlocuteurs.
En ce sens, l’évangélisation requiert une attitude radicale qui se veut relationnelle :
l’hospitalité. »

Léandre Syrieix

Quoi que nous pensions de la pandémie du Covid 19, il y aura un avant et un après et il y a sûrement des leçons à tirer pour chacun d’entre nous.

A nous qui nous disons disciples de Jésus, notre manière tranquille, du moins en France, de vivre notre foi, a été battue en brèche ! D’ailleurs même si on nous dit que nous sommes à la fin de cette crise sanitaire, force est de constater que nous ne savons de quoi demain sera fait. Et puis, la liberté de culte a pris un peu de plomb dans l’aile durant toute la période que nous venons de vivre….

Pas de doute pour moi, il est temps de revoir de repenser de chercher à vivre notre foi d’une manière plus simple, plus à même de toucher les coeurs et les vies de ceux et celles qui cherchent le vrai Dieu.

Il est temps d’en finir avec la religion, l’homme qui invente des dieux à son image pour rentrer dans une relation avec le Dieu qui a façonné l’homme à son image et qui a décidé d’envoyer son Fils unique sur terre pour vivre et mourir à la croix pour le pardon de nos péchés.

Dans ma compréhension de l’évangile, Jésus met l’accent sur une foi relationnelle, une foi qui se vit, une foi marquée par des gestes, des engagements plus qu’une foi « cérébrale » où seule l’intelligence a sa place. Mais pas de méprise la théologie est une bonne chose….mais elle doit être pratique et pas juste intellectuelle !

A nous ses disciples, Jésus nous lance aujourd’hui ce défi:
AYEZ UNE FOI RELATIONNELLE !

« Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous ses anges, il prendra place sur son trône glorieux.
Tous les peuples de la terre seront rassemblés devant lui. Alors il les divisera en deux groupes –– tout comme le berger fait le tri entre les brebis et les boucs.
Il placera les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche.
Après quoi, le roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez, vous qui êtes bénis par mon Père : prenez possession du royaume qu’il a préparé pour vous depuis la création du monde.
Car j’ai souffert de la faim, et vous m’avez donné à manger. J’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire. J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli chez vous
.

J’étais nu, et vous m’avez donné des vêtements. J’étais malade, et vous m’avez soigné. J’étais en prison, et vous êtes venus à moi.
Alors, les justes lui demanderont : « Mais, Seigneur, quand t’avons–nous vu avoir faim, et t’avons–nous donné à manger ? Ou avoir soif, et t’avons–nous donné à boire ?
Ou étranger et t’avons–nous accueilli ? Ou nu, et t’avons–nous vêtu ?
Ou malade ou prisonnier, et sommes–nous venus te rendre visite ?
Et le roi leur répondra : “Vraiment, je vous l’assure : chaque fois que vous avez fait cela au moindre de mes frères que voici, c’est à moi–même que vous l’avez fait.”

La Bible évangile de Matthieu chapitre 25 verset 31 à 40

Nous voyons bien là une définition de l’hospitalité en action, servir son prochain à l’endroit où nous vivons, dans nos maisons, petites églises par excellence où nous pouvons accueillir et répondre aux besoins matériels, physiques, spirituels de nos familles, nos amis, nos voisins, nos collègues, nos connaissances en réalité toutes celles et ceux que Dieu nous envoient:
quel magnifique challenge !!!!

« La réalité de l’église ne se trouve pas facilement dans les grandes réunions de gens qui ont la même manière de penser, mais dans les engagements d’une amitié grandissante.
Le succès ne se mesure pas à la dimension du groupe, mais à la qualité des relations.
Plutôt que de remplir le temps des gens par des réunions et des engagements, la vraie vie d’église s’expérimente plus facilement par des amitiés authentiques dans les rencontres informelles qui n’exigent pas de grandes ressources pour faire avancer des programmes. »
Wayne Jacobsen

Trois articles intéressants pour approfondir le sujet:

https://www.infochretienne.com/dossier-hospitalite-et-spiritualite-lhospitalite-chacun-a-sa-maniere/

https://www.infochretienne.com/lhospitalite-devoir-ou-privilege/

https://www.infochretienne.com/dossier-lhospitalite-mon-chez-moi-au-service-de-dieu/

Un bon livre sur l’hospitalité:

https://maisonbible.fr/fr/58725-facon-la-plus-simple-de-changer-le-monde-la—l-hospitalite-chretienne–un-mode-de-vie-9782863144886.html?search_query=hospit

Un autre bon livre….mais en anglais
« Extraordinaire hospitalité pour des chrétiens ordinaires »:

Hospitalité extraordinaire pour les chrétiens ordinaires

Description du livre:

En tant que chrétiens, nous oublions parfois le pouvoir d’une porte ouverte sur un monde perdu. Utiliser nos maisons pour vivre notre foi dans le vrai modèle de la Grande Commission est un défi dans nos vies chargées, surchargées. Mais avoir un foyer toujours ouvert et disponible est la clé pour vivre en communauté avec les autres et être missionnaire dans notre pensée. Dans ce livre magnifique et inspirant, l’épouse, la mère et la passionnée de design d’intérieur, Victoria Duerstock, propose des moyens simples et inspirants de préparer nos cœurs et nos maisons à s’ouvrir aux amis, aux voisins et aux étrangers.

Vous n’avez pas besoin d’une maison impeccable ou décorée par des professionnels pour être accueillant. En fait, il y a de la beauté à être honnête avec les autres au sujet de nos espaces habités, et une grande valeur à être assez humble pour vivre ensemble au milieu de l’imperfection. Mais ce sera une bénédiction pour vous et vos invités de créer un espace qui reflète la beauté, la paix et la joie de vivre en Christ. 

Soyez encouragé à avoir le cœur à la bonne place, à engager une discussion significative avec les invités et à prendre le temps d’être une « Marie » dans notre culture « Marthe »

voir https://www.universdelabible.net/lire-la-segond-21-en-ligne/luc/10.38-42/

https://www.simonandschuster.com/books/Extraordinary-Hospitality-for-Ordinary-Christians/Victoria-Duerstock/9781680996180

« N’oubliez pas l’hospitalité ;
car, en l’exerçant,
quelques-uns ont logé des anges,
sans le savoir »

La Bible

Publicité